Ridendo e scherzando / En riant et plaisantant

De Paola et Silvia Scola - 2015 - Documentaire- 1h21

Un portrait biographique, artistique et humain du grand cinéaste Ettore Scola signé de ses filles Paola et Silvia. On découvre un Ettore Scola - réalisateur, scénariste, dessinateur, humoriste, intellectuel militant, qui explique ses films, ses combats, sa famille etc… Interviewé par PIF (Pierfrancesco Diliberto), c’est un voyage lumineux dans le cinéma de Scola lié à jamais au cinéma italien tout court. Un grand hommage émouvant, sans tristesse…

> Séances : vendredi 2 décembre à 21h en présence des réalisateurs (soirée d'ouverture) / samedi 3 décembre à 12h /

Le jardin des Finzi-Contini

De Vittorio De Sica - 1971 - Drame / Histoire- 1h34 Avec : Lino Capolicchio, Dominique Sanda, Fabio Testi, Romolo Valli, Helmut Berger

En 1938, le régime de Mussolini met en place les premières lois raciales. A Ferrare, dans le grand jardin de la riche famille juive des Finzi-Contini, la belle Micol et son frère Alberto ont invité leurs amis juifs à venir jouer au tennis. Mais, pour l’heure, la famille Finzi-Contini, pilier de l'aristocratie de Ferrare depuis des générations, ne croit pas à l'imminence de la menace… De Sica propose une fresque complexe et nuancé de ce pan de l’histoire italienne finalement plutôt méconnu. Une superbe tragédie humaine sensible et juste. Un chef-d’œuvre à revoir absolument. Ours d’or Berlin 1971 - Oscar du meilleur film 1972

> Séances : dimanche 4 décembre à 15h suivi d'un débat / mercredi 7 décembre à 13h

Fais de beaux rêves / Fai bei sogni

De Marco Bellocchio - 2016 - Drame - 2h10 Avec : Valerio Mastandrea, Barbara Ronchi, Bérénice Bejo, Fabrizio Gifuni Turin, 1969. (sortie 28 décembre 2016) 

Massimo, un jeune garçon de 9 ans, perd sa mère dans des circonstances mystérieuses. Quelques jours après, son père le conduit auprès d’un prêtre qui lui explique qu’elle est désormais au Paradis. Massimo refuse d’accepter cette disparition brutale. Année 1990. Massimo est devenu un journaliste accompli, mais son passé le hante. Alors qu’il doit vendre l’appartement de ses parents, les blessures de son enfance tournent à l’obsession… Du roman à succès de Massimo Gramellini, Marco Bellocchio a su réaliser un film fascinant, personnel, alliant solidité du scénario, à la qualité de l’image, au jeu des acteurs tout en ménageant un suspens permanent. Du grand Bellocchio. 

> Avant-première : samedi 3 décembre à 16h / samedi 10 décembre à 12h

Les confessions / Le confessioni

De Roberto Ando - 2016 - Drame/Thriller - 1h40 - Avec : Toni Servillo, Daniel Auteuil, Pierfrancesco Favino, Lambert Wilson, Connie Nielsen

Quelque part en Allemagne des dirigeants politiques du G8 et le directeur du FMI se réunissent en
vue d’adopter une manœuvre secrète aux lourdes conséquences. Mais tout ne va pas se dérouler
comme prévu à cause du décès du directeur du FMI…
C’est un prêtre - un Toni Servillo stratosphérique - qui va bouleverser les puissants…Roberto Ando dénonce et nous livre une vision quasi métaphysique d’un pouvoir finalement inerte, même en cas d'urgence, et qui déplace ses pions dans un temps suspendu. Casting franco-italien remarquable. Amilcar de la Ville à Roberto Ando Villerupt 2016.

> Avant-première : lundi 5 décembre à 13h / mercredi 7 décembre à 19h

La vita possibile / Une vie possible

D’Ivano De Matteo - 2016 - Drame - 1h40 - Avec : Margherita Buy , Valeria Golino , Andrea Pittorino , Bruno Todeschini

Anna quitte sa maison de Rome avec son fils Valerio, 13 ans, pour échapper à un mari violent récidiviste. Elle se réfugie à Turin dans le loft microscopique de Carla, actrice de théâtre sans le sou mais riche d'enthousiasme…
Fidèle à son intérêt pour les drames sociaux, De Matteo se penche ici sur la violence conjugale et l’espoir d’une renaissance. Mais il pointe aussi l’absence douloureuse du père, de l’homme et l’absurdité des lois italiennes en matière de protection des femmes battues. Magnifiques Margherita Buy et Valeria Golino.

> Avant-première : mardi 6 décembre à 19h / vendredi 9 décembre à 13h

Fiore / Fleur

De Claudio Giovannesi - 2016 - Drame - 1h50 - Avec : Aniello Arena, Daphne Scoccia, Josciua Algeri, Valerio Mastandrea

Établissement pénitentiaire pour mineurs. Daphné, emprisonnée pour vol, tombe amoureuse de Josh, un jeune braqueur. En prison, hommes et femmes ne se rencontrent pas, et l’amour est interdit ; la relation entre Daphné et Josh ne vit que de regards d’une cellule à l’autre, de brèves conversations à travers les barreaux et de lettres clandestines. La prison n’est plus seulement une privation de la liberté, mais également l’interdiction des sentiments… Un thème difficile traité avec délicatesse comme son titre. Très belle mise en scène suggestive et soignée.

> Avant-première : jeudi 8 décembre à 19h / samedi 10 décembre à 16h30

 

Piuma

De Roan Johnson - 2016 - Comédie - 1h38 - Avec : Luigi Fedele, Blu Yoshimi, Michela Cescon, Sergio Pierattini

Ferro e Cate, deux ados de 18 ans, ont des projets plein la tête. Problème : Cate est enceinte… Alors que vont-ils faire, comment vont réagir les familles… Neuf mois pour être sens dessus dessous…. Une comédie légère mais jamais superficielle qui aborde le thème de la grossesse précoce. Roan Johnson « (I primi della lista » ne charge jamais ses héros mais pose plutôt la question de la recherche de maturité dans un monde où les adultes semblent de plus en plus soucieux d'éviter aux jeunes la prise de responsabilité. Venise 2016 - Amilcar du Public Villerupt 2016

> En compétition : dimanche 4 décembre à 19h / vendredi 9 décembre à 17h

Tommaso

De Kim Rossi Stuart - 2016 - Comédie dramatique - 1h37 - Avec : Kim Rossi Stuart, Jasmine Trinca, Camilla Diana, Cristiana Capotondi,

Tommaso, après une longue relation avec Chiara, se fait plaquer … Cette soudaine liberté au lieu de lui permettre de savourer ses désir et fantasmes de séduction, va le plonger dans un abime de
perplexité… Dans ce film très introspectif (un peu à la Moretti…) Kim Rossi Stuart nous entraine dans un espace partagé entre onirisme et réalité, à mi-chemin entre rêve et cauchemar. Il navigue avec habileté entre les genres : comédie, drame psychologique et l'horreur y sont mélangés parfaitement. Un casting féminin rare et Kim quel charme !! Venise 2016.

> En compétition : dimanche 4 décembre à 13h / mercredi 7 décembre à 21h

Lo chiamavano Jeeg Robot / On l’appellait Jeeg Robot

De Gabriele Mainetti - 2015 - Action/aventure - 1h42- Avec : Claudio Santamaria, Luca Marinelli, Ilenia Pastorelli, Stefano Ambrogi

Enzo, un petit malfrat romain, vivote de petits vols minables. En échappant à la police il tombe dans un baril radioactif …et se réveille doué d’une force et une endurance surhumaine… C’est le début d’une autre vie… Le film italien de l’année. Un triomphe du film de pur divertissement. Le premier vrai film de super héros italien. Un tour de force de création et d’inventions visuelles. Un chef d’œuvre unanimement salué par la presse et le public italiens. 2 Nastri d’argento – 7 David de Donatello !! Amilcar de la Critique Villerupt 2016.

> En compétition : Mardi 6 décembre à 21h / samedi 10 décembre à 14h30

La ragazza del mondo / La fille du monde

De Marco Danieli - 2016 - Drame - 1h44 - Avec : Sara Serraiocco, Michele Riondino, Marco Leonardi, Stefania Montorsi, Pippo Delbono

Giulia (et toute sa famille) fait partie de Témoins de Jéhovah. Les règles de cette communauté
imposent prosélytisme et abstinence amoureuse . Mais elle rencontre Libero et s’éprend de lui.
Ses convictions vont être mises à rude épreuve…. Un film utile, très documenté qui montre combien une orthodoxie étouffante peut mener aux chemins de la liberté. Mais à quel prix !! Interprétation éblouissante de Sara Serraioco et Michele Riondino : Prix d’interprétation à Venise (Journée des Auteurs) et à Annecy 2016. Et Annecy 2016 : Prix du Jury Jeunes.

> En compétition : Lundi 5 décembre à 19h / samedi 10 décembre à 18h30

Le ultime cose / les dernières chose

D’Irene Dionisio - 2016 - Drame - 1h25 - Avec : Fabrizio Falco, Roberto De Francesco, Christina Rosamilia

Quand la misère frappe en Italie (ici à Turin), engendrée par des années de crise économique, pour beaucoup, de plus en plus nombreux, le recours c’est le Mont de Piété « il banco dei pegni ». Du guichet à la vente aux enchères, pauvres, employés et nantis se croisent et s’entrecroisent, chacun dans son monde… Dans un monde où la pauvreté fait figure de post-guerre, Ia réalisatrice met en évidence, sans pathos, tout l’égoïsme et toute l’indifférence d’une société toujours prête à profiter des plus faibles. Magnifique premier film, courageux, d’un néo-réalisme moderne digne de De Sica ou Rosselini. A ne pas manquer. Amilcar du Jury Villerupt 2016.

> En compétition : vendredi 2 décembre à 19h / jeudi 8 décembre à 17h

La pelle debl’orso / La peau de l’ours

De Marco Segato - 2016 - Drame - 1h32 - Avec : Marco Paolini , Leonardo Mason , Lucia Mascino , Paolo Pierobon

Années 50 dans les Dolomites. Dominic et son père acceptent, pour joindre les deux bouts, un pari dangereux : tuer l’ours qui menace leur région. Cette « chasse » va transformer leur relation. Un film solide et tout en pudeur qui dépeint avec clarté et parcimonie la valeur de la transmission père-fils dans un décor inoui. Marco Segato qualifie son film de « western d’images et d’atmosphère ». Marco Paolini immense acteur de théâtre en Italie. Un film rare et bouleversant. Annecy 2016 : Grand Prix Fiction, Prix CICAE, Prix Annecy Haute Savoie. 

> En compétition : lundi 5 décembre à 15h / jeudi 8 décembre à 21h en présence du réalisateur

La macchinazione / Le complot

De David Grieco- 2016 - Thriller politique - 1h40 - Avec : Massimo Ranieri , Libero de Rienzo , Roberto Citran , Milena Vukotic

1975. Les 3 derniers mois de la vie de Pasolini. Il monte son dernier film « Salo » et travaille sur son livre « Petrolio » qui met en lumière le sombre complot entre le pouvoir politique et le pouvoir
économique en Italie. Il a depuis plusieurs mois une relation avec le jeune Pino Pelosi… David Grieco, journaliste et ami de Pasolini, réouvre avec courage le dossier de sa mort. Sa thèse : c’est assassinat politique et non sexuel. Une reconstitution « bluffante » portée par une incarnation incroyable du poète par l’acteur Massimo Ranieri. Une certitude : la pensée de Pasolini est plus vivante que jamais. Annecy 2016 : Prix d’interprétation masculine à Massimo Ranieri.

> En compétition : samedi 3 décembre à 18h30 en présence du réalisateur / mardi 6 décembre à 17h

Indivisibili / Indivisibles

D’ Edoardo De Angelis - 2016 - Drame - 1h40 - Avec : Marianna Fontana, Angela Fontana, Antonia Truppo, Massimiliano Rossi

Castelvolturno en Campanie. Viola et et Dasy sont des sœurs siamoises qui chantent dans les
mariages et les fêtes et, qui, grâce à leurs performances, font vivre leur marginale famille. Tout semble aller bien jusqu'à ce qu'elles découvrent qu’il est possible de les « diviser »… Un scénario étonnant et original, l’histoire d’un amour fraternel à la fois fusionnel et singulier, magnifiquement filmés par Edoardo De Angelis (réalisateur de « Perez ») qui s’attache aussi à dépeindre sa région de Campanie en terre de contrastes et d’attraction/répulsion. Un des plus beaux films italiens de la Mostra de Venise 2016.

> En compétition : mercredi7 décembre à 17h / vendredi 9 décembre à 21h en présence du réalisateur

La notte è piccola per noi / La nuit est trop courte pour nous

De Gianfrancesco Lazotti - 2015 - Comédie dramatique - 1h30 - Avec : Michela Andreozzi , Cristiana Capotondi , Riccardo De Filippis, Tommaso Lazotti

Une grande salle de bal, un lieu hors du temps, des histoires entre clients qui se tissent un samedi soir jusqu’au bout le nuit… Une fresque colorée, des personnages pittoresques où la danse devient le miroir social de notre époque. Musique fascinante et entrainante. Casting impressionnant. Après « Dalla vita in poi » Gianfrancesco Lazotti dédie son film à Ettore Scola. Nous aussi, on reste aussi jusqu’au bout de la nuit…

> Séances : samedi 3 décembre à 21h / mardi 6 décembre à 15h

Pericle il nero / Périclès le noir

De Stefano Mordini - 2015 - Drame - 1h45 - Avec : Riccardo Scamarcio, Marina Foïs, Valentina Acca

Pericle, un homme sans aucun lien de famille et au passé sombre est à la solde d’un clan de la Camorra installé à Bruxelles. Sa tache : punir (à sa manière!) pour le clan tous ceux qui commettent une grave erreur ou trahissent. Mais un jour c’est lui qui commet une grave erreur qui va changer le cours de sa vie…. Un superbe Riccardo Scamarcio incroyablement enlaidi et très crédible dans son rôle de jeune désadapté assoiffé d’amour; remarquable la photographie des paysages urbains et maritimes;
convaincante l’atmosphère de solitude et de débauche qui domine l’histoire. Cannes 2016. Un Certain regard- Amilcar des exploitants Villerupt 2016 

> Séances : dimanche 4 décembre à 21h / jeudi 8 décembre à 13h

Quo vado ? / Où vais je ?

De Gennaro Nunziante - 2016 - Comédie - 1h26 - Avec : Checco Zalone , Eleonora Giovanardi , Sonia Bergamasco , Maurizio Micheli

Checco est fonctionnaire au bureau provincial de la chasse et de la pêche. Son père l’a élevé dans l’obsession d’un emploi fixe et permanent. Alors qu’une nouvelle loi passe qui réforme son statut, il est appelé à démissionner. Il va tout faire pour y échapper… Une histoire à rebonds, des répliques savoureuses et une musique satirique ont conféré à ce film un succès sans précédent en Italie, dépassant « Stars Wars » en nombre d’entrées !! Ce film-phénomène ratisse large et interpelle toutes les classes sociales .Il exalte par ailleurs un certain sentiment patriotique qui a conquis le public. Et puis Checco Zalone c’est le roi du comique contemporain.

> Projection unique : dimanche 4 décembre à 17h30

L’abbiamo fatta grossa / On l’a fait

De Carlo Verdone - 2015 - Comédie - 1h52 - Avec : Carlo Verdone, Antonio Albanese, Anna Kasyan, Francesca Fiume, Clotilde Sabatino

Un détective pathétique, menteur compulsif et un acteur de théâtre à moitié psychotique et lâché par sa femme, s’évertuent à cacher une mallette contenant un million d'euros en espèces… Une comédie drôle et convaincante inévitablement construite sur l’ambiguïté, le malentendu, l'ironie, le sarcasme, la satire. Un duo Verdone-Albanese inattendu et réussi. Et puis Verdone c’est une tranche d’histoire du cinéma italien hors du commun.

> Séances : lundi 5 décembre à 21h / dimanche 11 décembre à 15h

Loro chi ? (Qui eux ?)

De Francesco Miccichè, Fabio Bonifacci - 2015 - Comédie - 1h35 - Avec : Marco Giallini, Edoardo Leo, Catrinel Marlon, Lisa Bor, Ivano Marescotti

Après de nombreux emplois précaires, Davide décroche enfin un poste fixe. Dès ses débuts il fait une étrange rencontre qui va tout bouleverser... Une épopée « endiablée », des quiproquos permanents soutenus par des acteurs épatants. Et si finalement l’alternative à une vie d’aujourd’hui ennuyeuse et bien réglée ne résidait pas dans l’escroquerie bien gérée ? Vaste question….Enorme succès en Italie.

> Séances : mercredi 7 décembre à 15h / dimanche 11 décembre à 13h

Un bacio / Un baiser

D’Ivan Cotroneo - 2016 - Drame - 1h40 - Avec : Rimau Grillo Ritzberger, Valentina Romani, Leonardo Pazzagli, Thomas Trabacchi

Lorenzo, Blu et Antonio, trois lycéens vivant dans une petite ville du nord de l’Italie, sont marginaux pour différentes raisons. Ils deviennent très vite meilleurs amis et trouvent dans leur amitié la force d’échapper à ceux qui les insultent et les harcèlent au lycée. Un beau film, très fort, sur l’acceptation de la diversité et un hymne à l’amitié. Un portrait sensible qui dépeint toute la beauté éblouissante de la jeunesse, mais aussi sa cruauté épouvantable. Beaucoup d’émotions et de justesse pour un thème aussi difficile que celui de l’adolescence et du harcèlement. Prix du Public Annecy 2016.

> Séances : samedi 3 décembre à 14h / vendredi 9 décembre à 15h

Assolo / En solo

De Laura Morante - 2015 - Comédie - 1h37 - Avec : Laura Morante , Piera Degli Esposti , Francesco Pannofino , Lambert Wilson

Flavia est une femme fragile, précaire. Elle a deux mariages derrière elle, deux enfants et un chien en pension. Malgré tout cet entourage, elle est toujours en quête d'un consensus et de l'affection des gens autour d'elle… Un film bienveillant et rythmé, mêlant mélancolie et légèreté qui ose aborder le thème de la « femme mure » rarement traité dans la comédie italienne. Une réflexion réussie sur la peur de la solitude. Magnifique casting.

> Séances : lundi 5 décembre à 17h / jeudi 8 décembre à 15h

Non voltarti indietro / Ne pas regarder en arrière

De Francesco Del Grosso - 2016 - Documentaire- 1h15

Chaque année plus de 1000 personnes en Italie finissent en détention « provisoire ». 5 personnes ordinaires, innocentes mais incarcérées arbitrairement, broyées par le système judiciaire italien, témoignent de l’avant, du pendant, de l’après de cette terrible méprise. C’est le premier documentaire italien sur les erreurs judiciaires. C’est un film militant qui vise à dénoncer au grand jour ces abominations. Indispensable et magnifiquement filmé. Et chez nous, est-ce bien différent ? Posons-nous la question. Prix spécial du Golden Elephant World Festival 2016 (Catane) 

> Séances : mardi 6 décembre à 13h / vendredi 9 décembre à 19h

 

Site officiel du festival

Grille horaire

50 ans du cinéma ABC

Séances

du Mercredi 15/11 au 21/11
du Mercredi 22/11 au 28/11

ALICE AU PAYS DES MERVEILLES

Samedi 18 Novembre à 15h : Retransmission de ALICE AU PAYS DES MERVEILLES du Royal House House du Covent Garden de Londres.

Inscription Newsletter

Veuillez saisir une adresse e-mail valide.
suivez-nous aussi sur :