Deux projection samedi 20 mai :

18h : Carte blanche à Marie Vermeiren, co-fondatrice du Festival international de films de femmes de Bruxelles - Thématique Lesbiennes en chine

WE ARE HERE, de Shi Tou, Jing Zhao
Documentaire, Chine, 2016, 1h, Vostfr
Pékin 1995. 4e Conférence de l’ONU sur les femmes. 300 lesbiennes du monde entier s’engouffrent dans la brèche et déboulent en Chine pour participer au Forum des ONG, créé en parallèle à la conférence. Autour de la déclaration « Les droits des lesbiennes sont des droits humains », les idées ont été partagées, les connexions ont été faites, les identités ont été assumées. Le mouvement lesbien chinois prend ses marques à l’effarement des pouvoirs en place. Le changement ne pourra plus être stoppé.

I’M GOING TO MAKING A LESBIAN PORN, de Da Jing
Documentaire, Chine, 2015, 30min, Vostfr
En Chine, il est impossible de voir un film avec deux femmes au lit. Analyse fine, drôle, et parfois
radicale, du patriarcat.

21h : Thématique : Femmes artistes en Égypte

IN LIGHT OF THE REVOLUTION - ABOUT WOMEN AND ART IN CAIRO, de Lone Falster & Andersen Iben Haahr - Documentaire, Danemark, 2015, 55 min, Vostfr
Huit artistes racontent l’influence du printemps arabe sur leur identité de femmes, d’artistes, sur la place des femmes pendant la révolution et dans la société égyptienne. Aujourd’hui, leur art va au-delà d’un simple aspect esthétique. Il dénonce une société où l’armée et les Frères musulmans se battent tous les jours. Le film montre comment ces femmes fortes et pleines d’énergie s’expriment par la musique, la photographie ou les performances. Elles commencent à jouer des instruments dits « virils » tels que la darbukka et l’accordéon, et constituent leurs propres groupes, y compris de Heavy Metal. Elles n’hésitent pas à peindre les organes génitaux féminins ou les militaires dans des rôles peu valorisants. Elles écrivent de la musique classique qui célèbre la révolution et créent des documentaires alternatifs sur la violence des hommes envers les femmes. Leur rapport au monde est fait d’empathie, d’humour et d’engagement passionné. De précieuses images d’archives font de ce documentaire un collage dynamique qui se déplace dans le temps et l’espace, mélange de désespoir, d’optimisme et d’enthousiasme.

Séance organisée avec le concours de Cineffable et d’Anne-Marie Livoti

 

Programme complet du festival ICI / Site officiel ICI

50 ans du cinéma ABC

Séances

du Mercredi 22/11 au 28/11
du Mercredi 29/11 au 05/12

Séance unique Felix et Meira de Maxime Giroux

Séance mardi 28 Novembre 2017 à 20h30 FELIX ET MEIRA de Maxime Giroux, dans le cadre des Journées de la Culture Juive, organisée par l'association Hebraica.

Inscription Newsletter

Veuillez saisir une adresse e-mail valide.
suivez-nous aussi sur :