Exposition dans le cadre du Festival de films LGBTQI+, des images aux mots...

Les drag queens et drag kings jouent avec la notion de genre depuis plus d’un siècle. D’abord issue du monde des shows et des performances, la culture drag s’est petit à petit intégrée dans la culture populaire. Aujourd’hui, elle n’est plus simplement synonyme de spectacle mais bien de combat. Les performances ne tiennent plus uniquement du divertissement, elles servent à faire passer un message fort sur le genre : la masculinité n’est plus exclusive aux hommes et la féminité, plus réservée aux femmes. C’est une culture qui aide à se décomplexer, à sortir de l’idée préconçue de corps binaires et à se réinventer. « Réaliser des portraits de drag queens et kings, dans un style que l’on pourrait rapprocher du documentaire, m’est apparu comme une évidence. J’ai donc fait descendre toutes ces belles personnalités de la scène pour les photographier dans leur intimité. » Lisa Ribeiro est née en 1993 à ClermontFerrand. Après l’obtention d’un baccalauréat professionnel de photographie et d’une licence d’histoire de l’art, elle s’installe à Toulouse en 2016 et suit pendant deux ans la formation de praticien photographe à l’ETPA Lisa voit le monde en couleurs et place l’humain au centre de son travail. Adepte du portrait et de la photographie intime, elle questionne la société en évolution constante.

> Vernissage lundi 3 février 19h30-20h30

Séances

du Mercredi 01/07 au 07/07
du Mercredi 08/07 au 14/07

Le cinéma est ouvert !

Après trois mois de fermeture, toute l’équipe vous accueille à l'ABC.

Inscription Newsletter

Veuillez saisir une adresse e-mail valide.
suivez-nous aussi sur :