Festival Cinéma & Droits de l'Homme du 11 au 26 janvier en Occitanie et à l'ABC.

• Du 10 au 26 janvier : Exposition "Irak, la douleur à vif"

(Photos Olivier PAPEGNIES, Collectif HUMA / Textes Justine ROCHE, Thomas FLAMERION)

Avec l’annexion de leur territoire par les djihadistes de l’État islamique, beaucoup d’Irakiens, Kurdes, Yézidis, Assyriens ou Arabes, ont vécu dans la violence. Ils ont subi déplace ments forcés, exécutions, décapitations, viols, châtiments corporels, pertes d’êtres chers.Dans les camps de déplacés et les villages abandonnés yézidis, Médecins du Monde suit des populations qui souffrent d’anxiété, de dépression et de psychotrauma. Les séquelles sont profondes. > Vernissage lundi 13 janvier à 19h

 

Cette année encore les discriminations, les droits des femmes, des migrants ou des minorités se trouveront au cœur du festival de films :

• L’EUROPE AU PIED DES MURS d’Elsa Putelat et Nicolas Dupuis

> Lundi 13 janvier à 20h30

Trente ans après la chute du rideau de fer, l’Europe se replie sur ses frontières. Des murs sont érigés, servis par des centaines de milliers de caméras et des milliers d’hommes. Des milliards sont dépensés. Enquête sur la face cachée de ces murs.

• LES MISERABLES de Ladj Ly

> Mardi 14 janvier à 20h30

Stéphane intègre la brigade anti-criminalité de Montfermeil, dans le 93. Il rencontre ses nouveaux coéquipiers et découvre les tensions régnant dans les quartiers. Alors qu’ils sont débordés lors d’une interpellation, un drone filme la scène...

•MOI NOJOOM, 10 ANS ET DIVORCEE de Khadija Al-Salami

> Mercredi 15 janvier à 20h30

Nojoom a dix ans lorsque son père lui impose un époux. Elle est violée par son mari dès le premier soir, battue, insultée... Elle s’enfuit et trouve la protection d’un juge. Après un procès ubuesque, elle obtient le divorce, du jamais-vu au Yémen.


• A LUA PLATZ (Prendre place) de Jérémy Gravayat

> Jeudi 16 janvier à 20h30

À la marge d’une banlieue parisienne, des familles roumaines cherchent où demeurer. Après l’abandon de leur village, la destruction de leur bidonville, l’occupation de leurs maisons, une histoire commune s’est tissée, de solidarité mais aussi de relégation.


• ALPHA, THE NIGHT TO KILL de Brillante Mendoza

> Vendredi 17 janvier à 20h30

Dans les bas-quartiers de Manille, la lutte anti-drogue fait rage. Un policier et son indic traquent un gros trafiquant. Ils mettent leur vie et leur réputation en jeu mais ce sont toujours les pauvres qui trinquent.

 

Tarif unique de 5€50 la séance / Consultez le programme complet ICI

Séances

du Mercredi 08/07 au 14/07
du Mercredi 15/07 au 21/07

Cinéminots 8 au 14 juillet

L'édition 2020 du festival Cinéminots n'a pas pu avoir lieu en avril dernier, pendant les vacances de printemps. Qu'à cela ne tienne, nous vous retrouvons du...

Inscription Newsletter

Veuillez saisir une adresse e-mail valide.
suivez-nous aussi sur :