C’est déjà la sixième édition que la poignée d’allumés de l’association Á Côté se mobilise pour mettre en avant durant 10 jours, un cinéma indépendant, iconoclaste, révolté et joyeux grâce à une centaine de projections et propose de nombreux concerts, expos et rencontres dans la ville rose et au-delà !

Voici les projections qui se dérouleront à l'ABC du 15 au 24 septembre 2017 :

COMPÈTE LONG-MÉTRAGE 2017

LAISSEZ BRONZER LES CADAVRES
d’Hélène Cattet et Bruno Forzani - France, Belgique - 2017 - 1h30 - Avec Elina Löwensohn, Stéphane Ferrara, Bernie Bonvoisin, Marc Barbé, Pierre Nisse...

La Méditerranée, l’été : une mer d’azur, un soleil de plomb… et 250 kilos d’or volés par Rhino et sa bande ! Ils ont trouvé la planque idéale : un village abandonné, coupé de tout, investi par une artiste en manque d’inspiration. Hélas, quelques invités surprises et deux flics vont contrecarrer leur plan : ce lieu paradisiaque, autrefois théâtre d’orgies et de happenings sauvages, va se transformer en un véritable champ de bataille… L’adaptation du roman de Manchette et Bastid par les auteurs d’Amer et L’Étrange Couleur des Larmes de ton Corps. Un polar solaire coup-de-poing peuplé de personnages hauts en couleurs, porté par tout un tas de références musicales au cinéma italien des années 70 et par une mise en scène ciselée au poignard. Impitoyable et hallucinatoire!

> Séances en présence des réalisateurs et de l’actrice Elina Löwensohn : Mercredi 20/09 à 21h15 - Vendredi 22/09 à 18h

 

LECON DE CLASSES
De Jan Hrebejk - République tchèque - 2016 - 1h22 - Avec Zuzana Mauréry, Csongor Kassai, Peter Bebjak, Martin Havelka...

1983, c’est le crépuscule du système communiste. Mais Maria Drazdechova, enseignante et membre du parti communiste, met en place un système généralisé de corruption et de mensonges. Les notes ne sont plus attribuées en fonction du travail des élèves mais par les services rendus à l’enseignante. Des parents d’élèves tentent de lutter mais ils seront broyés, humiliés par les autres parents qui collaborent à ce système de corruption. Un excellent film sur la saloperie humaine et sur la barbarie au quotidien.

> Mardi 19/09 à 18h - Samedi 23/09 à 20h

 

GRO SAUVAGES 2017

Parties de chasse, gnôle et autres bestialités entre amis.

SAFARI
D’Ulrich Seidl - Autriche - 2016 - 1h31 - VOSTFR - INÉDIT

Pour son nouveau documentaire après Sous-sols, présenté en compétition au Fifigrot en 2015, Ulrich Seidl suit des touristes en safari en Afrique et scrute encore une fois une âme européenne qui n’en a pas totalement terminé avec les restes du colonialisme. Avec ses compositions de plans symétriques et son sens du grotesque et de la provocation, Seidl propose un film de vacances en forme de jeu de massacres régi par une hiérarchie sociale : les riches Blancs tuent et récoltent les trophées pendant que les travailleurs du coin se tapent le sale boulot. Mêlant jouissance et barbarie, sexe et mort, vanité et cruauté, le cinéaste décortique une méthodologie quasi pornographique. Tellement frontal que cela explique peut-être que le film n’ait pas eu de sortie en salles à ce jour.

> Vendredi 15/09 à 22h - Jeudi 21/09 à 18h

 

WAKE IN FRIGHT (RÉVEIL DANS LA TERREUR)

De Ted Kotcheff - Australie - 1971 - 1h54 - VOSTFR - Avec Donald Pleasance, Gary Bond, Chips Rafferty, Jack Thompson…

John Grant, un jeune instituteur en vacances, arrive dans la petite ville minière de Bundanyabba, au fin fond de l’Outback, dans laquelle il doit passer la nuit avant de s’envoler pour Sidney. Mais de bière en bière, de pub en pub, sa nuit va se prolonger jusqu’à l’entraîner dans un terrible voyage à travers une Australie sauvage et primitive. Film-trip dont on ressort en état d’ébriété et dégoulinant de sueur, devant un tel ramassis de rednecks dégénérés et de chasseurs ivres. Une marque de bière avait tenté de lancer sa nouvelle marque en Australie avec ce film. Ce fut un échec, on se demande bien pourquoi.

> Samedi 16/09 à 19h30 – Vendredi 22/09 à 22h

 

LES 20 ANS DE MAUVAIS GENRES

Le Fifigrot a tenu a soufflé les bougies des 20 ans de l'émission culte du samedi soir sur France Culture Mauvais genre, en offrant une carte blanche à son animateur François Angelier (producteur radio, auteur et journaliste).

LES DIABLES 
De Ken Russell - Grande-Bretagne - 1971 - 1h51 - 35 mm - Version Française - Avec Vanessa Redgrave, Oliver Reed, Dudley Sutton - Interdit aux moins de 16 ans.

Résistant à la censure du pouvoir, l’abbé Urbain Grandier s’oppose à l’autorité du roi Louis XIII. Mais au couvent de ce dernier, l’inquiétante Mère Jeanne des Anges se déclare possédée par le diable. Voyant une occasion parfaite d’éliminer Grandier, le roi en profite pour l’accuser de sorcellerie. Blasphématoire, sulfureux, incendiaire, Les Diables reste le film le plus emblématique de Ken Russell et le plus frénétique. Classée X à sa sortie dans son pays et maintes fois censurée, cette adaptation de Diables de Loudun d’Aldous Huxley et de la pièce que le livre a inspiré à John Whiting reste un moment d’excès inégalé, une satire sauvage, grotesque et irrévérencieuse au possible. Un critique parlait d’ « une grande fiesta de sadiques et de pervers » ! Immanquable.

Samedi 16/09 à 21h30,  en présence de François Angelier

 

SOIRÉE NANARLAND

Créé en 2001, “le site des mauvais films sympathiques” est devenu une institution. Au départ, une bande d’amis cinéphiles de Grenoble se lancent dans l’étude de nanars, ces films tellement mauvais et ridicules qu’ils en deviennent hilarants. Depuis, Nanarland a fait du chemin. François Cau, directeur d’ouvrage, sera le guide de cette soirée. Chaque séance sera accompagnée de son lot de bandes annonces nanardesques. Dimanche 17 septembre dès 20h / Tarif spécial soirée complète : 10€

LES GUERRIERS DE LA JUNGLE

De Ernst R. von Theumer - Allemagne, Mexique - 1984 - 1h32 - 35 mm - Version française - Avec Sybil Danning, Paul L. Smith, John Vernon, Nina Van Pallandt, Marjoe Gortner

Quatre mannequins et leur photographe terminent, dans la jungle péruvienne, les dernières photos pour la «Une» d’un magazine de mode américain. Au retour, leur avion est pris dans une tempête et se pose en catastrophe dans la jungle inhospitalière où les attendent une bonne bande de narco-trafiquants dégoulinants et armés. Un zeste de rape & revenge, un florilège de T-shirts mouillés, un Paul Smith tyrannique et incestueux, un producteur cocaïnomane joué par Marjoe Gortner, l’ancien évangéliste devenu figure du Bis, une Sybil Danning, aussi sexy et pas sympa qu’une Ilsa et un final qui frise le grand n’importe quoi. Du pur cinéma d’exploitation option nanar, avec les jeux d’acteurs outranciers comme il faut et la VF qui en ajoute une couche. Vous serez prévenus.

> Dimanche 17/09 à 20h

 

YOR, LE CHASSEUR DU FUTUR
De Antonio Margheriti - Italie, Turquie - 1982 - 1h22 - 35mm - Version Française - Avec Reb Brown, Corinne Clery, John Steiner, Carole André

Un guerrier de la préhistoire à la recherche de son passé découvre qu’il vient d’une autre planète. Fauché, incohérent, pas crédible pour un sou avec ses dinosaures en polystyrène et son héros rasé de près et permanenté, Yor est le nanar ultime, jouissif de bout en bout. C’est crétin, incohérent et ça cabotine à mort jusqu’à atteindre des summums de grandiloquence hilarants. Momies, troglodytes et androïdes de pacotille sont rassemblés pour un cocktail fantaisiste bien plus drôle et délirant qu’un épisode de Star Wars. Rires garantis.

> Dimanche 17/09 à 22h

GRO L’ART 2017

MAPPLETHORPE : LOOK AT THE PICTURES
De Fenton Bailey et Randy Barbato - États-Unis - 2016 - 1h49 - Vostfr - Avec Nancy Rooney, Harry Mapplethorpe, George Stack, Robert Mapplethorpe, Debbie Harry…

Un portrait du sulfureux photographe américain Robert Mapplethorpe, mort du sida en 1989, dont la vie était encore plus scandaleuse que ses photographies. Sa famille, ses amis, ses amants parlent de lui et de son intimité, dans une série d’interviews d’archives inédites, rendues publiques pour la toute première fois. Par son talent, Robert Mapplethorpe a permis à la photographie de trouver sa place au sein de l’art contemporain, grâce à des œuvres qui, au-delà de la disparition de cet artiste visionnaire et audacieux, toujours continuent à faire débat. En partenariat avec le Château d’Eau

> Jeudi 21/09 à 20h  : séance présentée par Jean-Marc Lacabe, directeur du Château d’eau - Samedi 23/09 à 15h

 

GRO ZICAL 2017

B-MOVIE : LUST & SOUND IN WEST BERLIN 1979-1989
De Klaus Maeck, Heiko Lange et Jörg A. Hoppe - Allemagne - 2015 - 1h32 - Vostfr - Avec Mark Reeder, Blixa Bargeld, David Bowie, Nick Cave, Jörg Buttgereit, Tilda Swinton, Gudrun Gut, Keith Haring…

Documentaire sur la musique, l’art et le chaos dans la folie du Berlin-Ouest des années 1980 : la ville emmurée qui est devenue le melting pot d’une culture pop décalée, attirant d’ingénieux dilettantes et des célébrités du monde entier.

> En présence de Klaus Maeck, réalisateur et scénariste Mardi 19/09 à 20h - Vendredi 22/09 à 14h

 

ALAIN GUIRAUDIE

Alain Guiraudie est un cinéaste atypique, célébré dans de nombreux festivals internationaux. Bien que ses premiers films se déroulent dans des espaces fictifs, mythologiques, un peu à l’image du Groland, Alain Guiraudie a su s’inspirer d’une région, le Sud-Ouest, sa région natale pour en faire le terreau fertile d’une œuvre ancrée dans un terroir méridional. Il en détourne pourtant ses clichés, pour recréer un monde véritablement légendaire, quelque part entre le western moderne, le récit picaresque et le conte philosophique.

PAS DE REPOS POUR LES BRAVES

D’Alain Guiraudie - France - 2003 - 1h47 - Avec Thomas Suire, Laurent Soffiati, Thomas Blanchard, Vincent Martin

Le jeune Basile Matin pense que s’il s’endort encore, il mourra. Igor, un jeune étudiant-travailleur s’intéresse à l’histoire de Basile, même s’il n’y comprend pas grand chose. Tandis que Johnny Got, journaliste bénévole, un peu détective et pas mal voyou, s’intéresse toujours aux histoires qui ne le regardent pas. Et celle de Basile le passionne…

Pas de repos pour les braves est une rêverie foutraque dans un Sud-Ouest fantasmé où les panneaux indicateurs des routes tarnaises indiquent Oncongue ou Riaux de Janerrot et où l’homosexualité est filmé comme la normalité. Entre naturalisme et poésie fantaisiste, Alain Guiraudie nous offre un grand moment de cinéma avec son premier long-métrage.

> Mercredi 20/09 à 19h - En sa présence

 

HARMONY KORINE

Grand amoureux des freaks, des laissés-pour-compte et de la culture du Sud des États-Unis, Harmony Korine a produit une œuvre brute, provocante et étrangement poétique, qui résonne fortement dans nos cœurs grolandais. En amont de la rétrospective et de l’exposition qui lui seront consacrées à Paris du 6 octobre au 5 novembre, le Fifigrot s’associe au Centre Pompidou pour une trilogie (Gummo, Julien Donkey-Boy, Trash Hunper) qui ne vous laissera pas indemne. En partenariat avec le Centre Pompidou

JULIEN DONKEY-BOY

De Harmony Korine - Etats-Unis - 1999 - 1h34 - 35 mm - Vostfr - Avec Ewen Bremner, Werner Herzog, Chloë Sevigny, Evan Neumann...

Julien Donkey-Boy est atteint de schizophrénie. Orphelin de sa mère, vivant aux côtés d’un père dépressif, d’un frère obnubilé par son ambition sportive et d’une grand-mère renfermée sur elle-même, il est de plus en plus solitaire et paranoïaque. Seule lumière dans son existence : sa sœur. Une touchante galerie de portraits dont un batteur manchot et un rappeur albino dignes des romans de Harry Crews.

> Lundi 18/09 à 21h30 – Jeudi 21/09 à 16h, accompagné de vidéos musicales réalisées par Harmony Korine.

 

ROY ANDERSSON

Trente ans après son premier film, le travail du Suédois est révélé au grand public avec Chansons du deuxième étage, prix du Jury au festival de Cannes en 2000. Le film sera le premier volet d’une Trilogie des Vivants où le cinéaste aligne les tableaux et les plans séquences, exposant des saynètes du quotidien avec humour noir, surréalisme et une certaine forme de théâtralité figée. Entre absurde beckettien et tragicomique poétique, la Trilogie (Chansons du deuxième étage, Nous les vivants, Un pigeon perché sur une branche philosophait sur l'existence) sera présentée pour la première fois dans son intégralité à Toulouse.

NOUS, LES VIVANTS
De Roy Andersson - Suède - 2007 - 1h35 - Vostfr - Avec Elisabeth Helander, Jörgen Nohall, Jan Wikbladh

Découpé en une suite de plans fixes réalisés en studio, le second volet de la trilogie nous entraîne à nouveau dans cet univers si particulier propre au réalisateur, à la fois sinistre et burlesque, et nous invite à poursuivre notre réflexion sur l’absurdité de l’existence. Andersson voit dans les faiblesses et les vulnérabilités de l’humain un pathos étrangement amusant. De la tragédie comique ou plutôt de la comédie tragique.

> Lundi 18/09 à 18h – Dimanche 24/09 à 20h

 

 SÉLECTION À CÔTÉS 2017

POUR LE RECONFORT
De Vincent Macaigne - France - 2017 - 1h30 - AVANT-PREMIÈRE
Avec Emmanuel Matte, Pascal Reneric, Laure Calamy plus

Pascal et Pauline reviennent sur les terres de leurs parents après des années de voyage, et se retrouvent dans l’impossibilité de payer les traites du domaine. Ils se confrontent à leurs amis d’enfance qui eux, d’origine modeste, n’ont jamais quitté leur campagne. Et à Emmanuel surtout, qui veut racheter leur terrain au meilleur prix pour l’expansion de ses maisons de retraite. Entre les amitiés d’hier et les envies de demain, la guerre aura-t-elle lieu ?

Dimanche 17/09 à 18h – Avant-première en présence du réalisateur Vincent Macaigne

 

SEANCE JEUNE PUBLIC

LE BARON DE CRAC
De Karel Zeman - République Tchèque - 1962 - version numérique restaurée, 2015 - 1h23

Mêlant la technique du dessin animé et le jeu d’acteurs réels, Zeman s’inspire de divers auteurs de la littérature classique fantastique. Après avoir vécu diverses aventures sur Terre avec son ami l’astronaute Tonik, le Baron de Crac est accueilli sur la Lune par Cyrano de Bergerac et les héros des romans de Jules Verne.

> Dimanche 24/09 à 10h30 et petit-déjeuner offert dès 10h - À partir de 8 ans

 

MUTATIONS EN COURS

De Job Roggeveen, Joris Oprins - Allemagne, Corée du Sud, France, Pays-Bas - 2016 - 0h56

Rien ne destinait le professeur Laslowicz, Tarim le brave, Justine aka Junior, Johnny et compagnie à cohabiter. Et pourtant, les voici embarqués dans la même aventure cinématographique ! Mutations en cours, c’est un programme de 5 courts et des transformations en tout genre. Du rire, du suspenses, du dégoût, du rire encore… et beaucoup d’impertinence !

Dimanche 24/09 à 11h et petit-déjeuner offert à partir de 10h30 - À partir de 13 ans

 

CEREMONIE DE CLÔTURE + PROJECTION DE CHIEN

Cérémonie de clôture et remise des Amphores par les membres du jury, présidé par Pierre Salvadori

Suivie de la projection en avant-première de CHIEN de Samuel Benchétrit (France - 2017- 1h33)

 

Jacques Blanchot mène une vie de chien. Sa femme le chasse du domicile conjugal, prétextant une maladie rare, la "blanchoïte aiguë". Son patron le vire, son fils le vole, son compte en banque est à zéro. Même quand il décide de s’acheter un chien, celui-ci se fait écraser comme une mouche. Il ne reste à Jacques qu’ à trouver son propre maître et suivre des leçons de dressage jusqu’à littéralement se transformer en animal de compagnie.
Après Asphalte, présenté au Fifigrot en 2015, Benchétrit nous livre une nouvelle perle d’humour triste, à la fois pathétique et poétique. Derrière le parcours d’un homme qui devient chien se profile la critique d’une société cruelle où il n’y a pas de place pour les faibles et où les barreaux de la cage sont parfois impossibles à détruire. Décalé, kafkaïen et étrangement mélancolique.
 
> Dimanche 24 septembre à 15h30 à l’ABC / Une séance supplémentaire aura lieu le même jour à 16h15. Pensez à réserver vos places.

EXPOSITION DYLAN PELOT

Du 15 au 24 septembre L’exposition Dylan Pelot, dit Didiche (1969-2013), propose une sélection des ces affiches de films imaginaires.

Diplômé de l’École des beaux-arts d’Epinal, cet artiste pluridisciplinaire s’exprime via l’illustration, les arts plastiques et la musique. Pendant plusieurs années il travaille à l’élaboration d’une encyclopédie du film introuvable. Plus de 150 films sont pastichés ou créés de toute pièce, avec leurs histoires, acteurs, fiches techniques… Fluide Glacial en publie une partie sous forme de série régulière et soutient la parution de son ouvrage posthume Les grands succès du cinéma introuvable.

Tout savoir sur le festival ICI

 

 

50 ans du cinéma ABC

Séances

du Mercredi 15/11 au 21/11
du Mercredi 22/11 au 28/11

ALICE AU PAYS DES MERVEILLES

Samedi 18 Novembre à 15h : Retransmission de ALICE AU PAYS DES MERVEILLES du Royal House House du Covent Garden de Londres.

Inscription Newsletter

Veuillez saisir une adresse e-mail valide.
suivez-nous aussi sur :