Samedi 14 avril 15h

Opéra CARMEN / Retransmission du Royal Opera House

Offrez-vous une après-midi au Royal Opera House Londres, comme si vous y étiez !

Compositeur : Georges Bizet
Mise en scène : Barrie Kosky

Carmen est l'ouvrage le plus connu du compositeur français Georges Bizet et l'un des opéras les plus célèbres de tout le répertoire – des pages comme la Habanera et la Chanson du Toréador ont marqué l'inconscient collectif comme peu d'autres morceaux de musique.

L'envoûtant alliage de passion, de sensualité et de violence de cet opéra sembla d'abord excessif pour la scène ; la création de 1875 essuya un échec critique, et Bizet mourut peu de temps après, sans pouvoir savourer le succès spectaculaire que sa Carmen était destinée à connaître : rien qu'au Covent Garden, cet ouvrage a été représenté plus de 500 fois. Créée à l'origine pour l'Opéra de Francfort, la production extrêmement physique de Barrie Kosky jette un regard neuf sur cet ouvrage à la popularité jamais démentie. Ce metteur en scène australien est l'un des plus demandés dans le domaine lyrique, et ses débuts au Royal Opera dans Le Nez de Chostakovich en 2016 ont ravi le public et la critique. Pour Carmen, il a concocté une version tout sauf traditionnelle, incorporant des pages écrites par Bizet pour l'opéra mais rarement interprétées, et donnant une nouvelle voix au personnage central éternellement fascinant du drame.

 
Synopsis 
A Séville, vers 1820. Devant la manufacture de tabac dont la cloche vient de sonner, les soldats de la garde montante se sont postés pour voir sortir les cigarières et surtout l'une d'entre elles, Carmen, une bohémienne, que la foule laisse passer en s'écartant. Hautaine et passionnée, elle se moque des hommes qui se pressent autour d'elle, leur chantant que «l'amour est un oiseau rebelle». Cependant, Carmen tente d'attirer l'attention de don José, le seul qui ne semble pas s'intéresser à elle. Elle arrache de son corsage une fleur, qu'elle lui lance avant de s'en aller. La foule se disperse et, resté seul, don José regarde la fleur à ses pieds, troublé malgré lui.

Durée : 3h52

 


La presse en parle
« Anna Goryachova brille en héroïne tragique dans cette production impressionnante de Barrie Kosky... » - Télérama

Séances

du Mercredi 15/08 au 21/08
du Mercredi 22/08 au 28/08

AVANT-PREMIERE "BURNING"

Mardi 28 août 20h30 : avant-première de "Burning" de Lee Chang-Dong. Prix Fipresci de la critique Internationale au Festival de Cannes 2018 / "L'un de nos...

Inscription Newsletter

Veuillez saisir une adresse e-mail valide.
suivez-nous aussi sur :