Festival Cinéma & Droits de l'Homme 2022

Affiche du film : Festival Cinéma & Droits de l'Homme 2022
Divers
divers
2h00

Du 7 au 23 janvier 2022, le festival Cinéma et Droits de l’Homme reprend du service pour dénoncer de nombreuses situations indignes :

errance des migrants aux frontières, détresse des femmes, cas des prisonniers politiques, violences sexuelles dans le milieu sportif, abandon des victimes de guerre... Mais aussi pour illustrer l’engagement de jeunes du monde pour les Objectifs de Développement Durable.

Voici les séances qui se déroulent à l'ABC :

Les séances qui se déroulent à l'ABC :

Lundi 10 janvier 20h30 :  

En route pour le milliard de Dieudo Hamadi  

Une épopée de 1734 km sur le fleuve Congo pour obtenir justice. Handicapés victimes de la Guerre des Six-Jours en juin 2000 à Kisangani, las du silence des institutions, elles/ils vont à Kinshasa exiger les réparations dues et affirmer leur dignité. bande annonce
Suivi d’un débat avec Alain Gleizes, responsable régional ACAT
.

 

Mardi 11 janvier 20h :  

Désigné coupable de Kévin Macdonald

Mohamedou Ould Slahi, personnage ambigu et touchant, est détenu depuis des années à Guantánamo, sans jugement ni inculpation. Son avocate doit batailler pour disposer de son dossier, une réflexion éloquente sur la torture made in USA. bande annonce
Suivi d’un débat avec Éric Mirguet responsable du pole programme et plaidoyer à l’ACAT.


Mercredi 12 janvier 20h30 :

Les invisibles de Louis-Julien Petit

 Lady Di, Brigitte Macron et Beyoncé trépignent devant le centre d’accueil l’Envol. Elles sont sans-abri, elles utilisent ces pseudonymes. La mairie veut fermer le centre. Des intervenantes y ont installé un atelier thérapeutique et un dortoir. bande annonce

Suivi d'un débat avec Sophie Rhodes co-responsable du groupe « Droits et Santé sexuels et reproductifs » à Médecins du Monde.


Jeudi 13 janvier 20h30 :  

Freda de Gessica Généus

Freda habite avec sa mère et sa sœur dans un quartier populaire de Port-au-Prince. Elle veut croire en son pays mais l’instabilité politique la rattrape lorsque son ami manque de se faire tuer. bande annonce
Suivi d’un débat avec Anne Tilkens infirmière coordinatrice médicale d’urgence en Haïti pour MSF.

 

Vendredi 14 janvier 20h30 :

Yalda, la nuit du pardon de Massoud Bakhshi

Maryam a accidentellement tué son vieux mari Nasser. Elle est condamnée à mort. Si Mona, la fille de Nasser, lui pardonne en direct devant des millions de gens, au cours d’une émission de téléréalité qui existe en Iran, elle sera sauvée.
Suivi d’un débat avec Pierre Pélissier, co-responsable à Amnesty France de la commission abolition de la peine de mort.

 

Consultez toute la programmation ICI

Tarif unique de 6€, billetterie à l'accueil du cinéma

Séances

du Mercredi 19/01 au 25/01
du Mercredi 26/01 au 01/02

Cinéma & Histoire : UNE JEUNE FILLE QUI VA BIEN de Sandrine Kiberlain

Mercredi 26 janvier à 20h30, p rojection de UNE JEUNE FILLE QUI VA BIEN de Sandrine Kiberlain, suivie d'une rencontre avec Jacques Cantier , Université...

Inscription Newsletter

Veuillez saisir une adresse e-mail valide.
suivez-nous aussi sur :