LES NUITS DE MASHHAD

Affiche du film : LES NUITS DE MASHHAD
Ali Abbasi
Iran
1h57 Vost
Avec : Zar Amir Ebrahimi, Mehdi Bajestani, Arash Ashtiani
Date de sortie : 13/07/2022

Synopsis

Iran 2001, une journaliste de Téhéran plonge dans les faubourgs les plus mal famés de la ville sainte de Mashhad pour enquêter sur une série de féminicides.

Elle va s’apercevoir rapidement que les autorités locales ne sont pas pressées de voir l’affaire résolue.

Ces crimes seraient l’œuvre d’un seul homme, qui prétend purifier la ville de ses péchés, en s’attaquant la nuit aux prostituées.

Notre avis

Le réalisateur de BORDER, révélation d’Un Certain Regard en 2018 (film surprenant et fantastique qui mélange les genres avec audace) renoue avec ses origines iraniennes et propose ici un thriller noir, efficace, inspiré d’une histoire vraie. En 2001, un modeste maçon, père de famille en apparence sans histoire, avait assassiné seize prostituées pour « débarrasser la ville sainte de Mashhad de la débauche ».

LES NUITS DE MASHHAD brosse donc le portrait de l’un des tueurs en série les plus célèbres d’Iran. Il s’agit aussi d’une critique de la société iranienne. « Je vivais encore en Iran au début des années 2000, lorsque Saeed Hanaei s’en prenait à des prostituées dans la ville sainte de Mashhad. Il est parvenu à tuer 16 femmes avant d’être arrêté, puis jugé. C’est au cours du procès très médiatisé que son histoire m’a vraiment interpellé. Dans un monde normal, il est évident qu’un homme qui a assassiné 16 êtres humains serait considéré coupable. Mais, en Iran, c’était différent : une partie de l’opinion publique et des médias les plus conservateurs se sont mis à encenser Hanaei en héros. Ils étaient convaincus qu’il n’avait fait qu’accomplir son devoir religieux, consistant à nettoyer les rues – autrement dit à assassiner ces femmes « impures ». C’est à ce moment-là que j’ai eu l’idée d’en faire un film ». (le réalisateur)

Présenté en Compétition officielle au festival de Cannes 2022, l’actrice Zar Amir Ebrahimi reçoit le Prix d'interprétation féminine, récompense bien méritée. Elle incarne Rahimi, la journaliste qui débarque de Téhéran pour enquêter sur les meurtres.  

Le film sortira dans nos salles le mercredi 13 juillet 2022.

 

Séances

du Mercredi 10/08 au 16/08
du Mercredi 17/08 au 23/08

Les bandes originales de l'été

Du 6 juillet au 31 août 2022, un programme de 10 films musicaux composé par l'équipe de l'ABC.

Inscription Newsletter

Veuillez saisir une adresse e-mail valide.
suivez-nous aussi sur :