WHITE GOD

Affiche du film : WHITE GOD
Kornel Mundruczo
Hongrie
1h59 Vost
Avec : Zsófia Psotta, Sándor Zsótér, Lili Horváth
Date de sortie : 03/12/2014

Synopsis

Pour favoriser les chiens de race, le gouvernement inflige à la population une lourde taxe sur les bâtards. Leurs propriétaires s’en débarrassent, les refuges sont surpeuplés. Lili, 13 ans, adore son chien Hagen, mais son père l’abandonne dans la rue. Tandis que Lili le cherche dans toute la ville, Hagen, livré à lui-même, rejoint une bande de chiens errants et découvre la cruauté des hommes.

Notre avis

En référence au livre "Chien blanc" de Romain Gary qui inspira le film "Dressé pour tuer" de Samuel Fuller, le plus doué des cinéastes hongrois (à qui l'on devait Delta et Johanna, deux films déjà présentés à Cannes) met tout son savoir-faire au service d'un scénario profondément politique. Mais si la thématique de l'exclusion de ceux qui ne sont pas de pure race est éloquente,  à aucun moment le film ne se présente comme un film à thèse. Il utilise au contraire tous les effets du film d'action, du film catastrophe, du film de vengeance, parfois même du film gore pour mieux nous montrer l'évidence : les chiens sont plus humains que la plupart des humains.

Face à l'ampleur de la narration, à la beauté des images d'un Budapest envahi par les chiens, face à l'intelligence du scénario et au rythme du montage, on comprend que Pablo Trapero qui était président du Jury Un certain regard ait attribué le Grand Prix à ce film, l'un des plus intenses du festival.

Critique Télérama


Séances

du Mercredi 10/08 au 16/08
du Mercredi 17/08 au 23/08

Les bandes originales de l'été

Du 6 juillet au 31 août 2022, un programme de 10 films musicaux composé par l'équipe de l'ABC.

Inscription Newsletter

Veuillez saisir une adresse e-mail valide.
suivez-nous aussi sur :