J'ai dû commencer à venir régulièrement au cinéma abc à la fin des années 80, en même temps qu'au Rex, au Cratère et à l'ancienne cinémathèque, avant qu'Utopia n'arrive à l'ancien Rio...

Pour les films anciens, je favorisais la cinémathèque et le Rex qui sortaient toujours des rétrospectives pour lesquelles il m'arrivait parfois d'être seul dans les salles... ainsi qu'à l'ABC d'ailleurs... Et pour les films contemporains, je me rendais souvent à l'abc, et j'y vais toujours !!!

Mes souvenirs ? Les deux sbires qui étaient contrôleurs de billets ! Vous souvenez-vous ?
Comme j'avais droit à des contremarques, étant moi aussi contrôleur au Rex de Blagnac grâce au grand monsieur Gimenez (un homme incroyable ! Résistant, homme exquis, humaniste ! Il a participé aux 45 premiers festivals de Cannes ! Il possédait une collection hors du commun chez lui au quartier des chalets, dont la famille a fait don à la cinémathèque), je me souviens de la moue boudeuse de la caissière (la même chose au Rex...).

Souvenirs de films : les Woody Allen qu'on attendait chaque année ! La lutte qui a suivi pour l'unique copie sous-titrée avec Utopia, avant que cela ne se développe...
Je me souviens un été, il faisait très chaud, j'allais au cinéma me rafraîchir et là je suis resté baba face à l'écran : Reservoir Dogs : quelle claque ! Le même été peut-être : Trust me de Hal Hartley ! Et puis ma réconciliation avec Rohmer avec Conte d'été !
Et puis des films improbables depuis tant d'années ! Ma mémoire ne pourrait pas en faire le tour ! Des rencontres avec des cinéastes de tous les pays, pour des petits films, des premiers films, des documentaires ! Dans le désordre : Dominique Cabrera avec De l'autre côté de la mer, Ioanis Nuguet avec Spartacus et Cassandra, la monteuse du film Taxidermia de György Pálfi et j'en passe et j'en passe.

Très peu de mauvais souvenirs : un seul film que j'ai trouvé dégradant : Paradis : amour d'Ulrich Seidl ! Heureusement ce n'était pas à l'abc que j'ai vu ce film très décevant que j'ai renommé Prêt à jeter ! Vous avez trouvé ? Prêt à porter (Ready to Wear) de l'inégal Robert Altman...

De très bons souvenirs en somme ! Les premiers travaux dans les années 90, la deuxième peau neuve quelques années plus tard avec cette si belle façade : sortir de la salle C et emprunter les escaliers extérieurs avec la verrière, face aux étoiles et au clocher Saint-Sernin, unique !

Et des souvenirs flous : la bibliothèque si fournie, avant celle de la nouvelle cinémathèque, je n'ai pas rêvé, il y en avait bien une ? Et puis, fantasme encore ? La venue de Mike Leigh pour Secrets and lies ! Et encore, étrange souvenir : des tickets Utopia et ABC qu'on pouvait utiliser dans les deux cinémas !

Et surtout surtout, quelle ouverture d'esprit ! Quels échanges avec la propriétaire et ses employé(e)s : ce qu'on a vu, ce qu'on a aimé, ce que l'abc n'a pas pu avoir, ce qu'il est fier d'avoir obtenu comme copies, la défense des petits films...
Le chien fou fou, les goûters pour les enfants, les tiroirs pleins de films envoyés par les distributeurs, votre gentillesse avec les organisateurs de festivals de films, ce qui n'est pas le cas partout, loin de là !


Merci pour tout et bonne route !


Hervé, spectateur depuis bientôt trente ans chez vous !

50 ans du cinéma ABC

Séances

du Mercredi 22/11 au 28/11
du Mercredi 29/11 au 05/12

Séance unique Felix et Meira de Maxime Giroux

Séance mardi 28 Novembre 2017 à 20h30 FELIX ET MEIRA de Maxime Giroux, dans le cadre des Journées de la Culture Juive, organisée par l'association Hebraica.

Inscription Newsletter

Veuillez saisir une adresse e-mail valide.
suivez-nous aussi sur :